fbpx
...

Publié le 23 février 2022

L’Envol des Pionniers et ses partenaires lancent un projet inédit : la reconstruction de l’avion légendaire Laté 28 sur les terres historiques de l’Aéropostale.

RECONSTRUIRE L’AVION LEGENDAIRE LATÉ 28 EN 5 ANS

Lancement officiel du projet le 7 mars à l’Envol des Pionniers

  • – Sur invitation uniquement – 

 

A l’initiative de Toulouse Métropole et porté par l’Envol des pionniers, ce projet d’envergure vise à reconstruire à l’identique un avion Laté 28 sur l’emplacement même où il était construit il y a près de 100 ans !

 

UN PROJET EDUCATIF INEDIT AVEC L’ACADEMIE DE TOULOUSE

12 lycées technologiques et professionnels se lancent dans l’aventure.

La construction de la réplique du Laté 28 sera réalisé par les élèves sur les traces des pionniers de l’Aéropostale.

Ils seront accompagnés de l’association Laté 28, qui suivra le bon déroulement du chantier et apportera toute l’expertise technique de la réalisation de l’avion.

Ce projet est un support pédagogique exceptionnel de transmission des valeurs et savoir-faire d’hier au regard des technologies d’aujourd’hui.

Il vise également à valoriser les filières technologiques et professionnelles. Il s’inscrit dans le cadre de l’Année de la mécanique 2021-2022 portée par l’Association française de la mécanique et soutenue par l’Education Nationale.

 

LE LATE 28 : UN AVION LEGENDAIRE

®Laté 28 Crédit photo Fondation Latécoère

Cet avion monoplan de 19 mètres d’envergure, mis en service en 1929 est considéré comme l’un des premiers avions de ligne moderne.

Pouvant accueillir jusqu’à 8 passagers, il est à l’origine de nombreux exploits pulvérisant plusieurs records de vitesse.

C’est à son bord que l’aviateur Jean Mermoz parvient pour la première fois à traverser l’Atlantique Sud avec du courrier en 1930.

 

SUIVRE LE PROJET A L’ENVOL DES PIONNIERS 

Pour faire vivre ce projet de reconstruction à ses visiteurs, L’Envol des Pionniers organisera plusieurs médiations lors d’événements exceptionnels.

L’assemblage de l’avion sera réalisé dans des hangars d’Air France, anciens ateliers moteurs, situés face à L’Envol des Pionniers.

 

 

Un projet réalisé en association avec

Avec le soutien du Cercle des machines volantes.

En partenariat avec

 

Un évènement labelisé Année de la mécanique 2021-2022