Cover tour de piste

Vivez une expérience unique avec le Tour de Piste

Profitez d'une visite guidée avec le Tour de Piste

Selon horaires d'ouverture - 14h30-15h30

À partir de 8 ans

1h.

5€

Accompagné de l’un de nos guides en tenue d’époque, découvrez l’ensemble du site historique de Montaudran, du champ d’aviation aux bâtiments d’assemblage. Une visite qui va vous surprendre.

Visitez tous les lieux emblématiques de L’Envol des Pionniers

Tout au long d’une visite guidée d’une heure, revivez l’histoire de ce berceau de l’aviation toulousaine, à travers les petites et grandes aventures qui ont marqué l’épopée de « la Ligne ». Marchez dans les pas des pionniers qui ont façonné l’aéronautique d’aujourd’hui.

Le bureau de Didier Daurat

Visitez le bureau du célèbre et emblématique Didier Daurat. Fidèlement reconstitué, il aide petits et grands à comprendre le rôle et les valeurs de ce personnage hors du commun.

Didier Daurat c’est « le patron », le directeur d’exploitation des lignes aériennes Latécoère puis de la Compagnie Générale Aérospostale. Depuis ce simple bureau il a dirigé la plus grande ligne aérienne de son époque, de Toulouse à Santiago. Sa détermination et son sens de l’engagement collectif au service du courrier ont tellement marqué les hommes qu’on parlait alors de religion du courrier.

Le champ d’aviation

Rendez-vous sur le champ d’aviation, point de vue préféré de Didier Daurat qui ne ratait jamais un atterrissage ou un décollage. Et c’est toujours dans ce champ que cela se passait. Pas de piste en dur, non, les avions freinaient en raclant le sol avec la béquille de queue. Profitez de ce moment pour admirer l’ancienne piste d’atterrissage et de décollage des avions mythiques de la Ligne.

La maison de la radio

En passant près de cette simple bicoque, vous entendrez peut-être les bruits si caractéristiques de la TSF. Venez écouter les premiers opérateurs radios de la Ligne communiquer avec le sol.

Les communications se faisaient en morse… Pour indiquer que le voyage se passait bien, l’équipage de l’avion envoyait une indication en morse : « TVB ». Traduction : Tout Va Bien !

Au tout début, les avions n’avaient que quelques instruments à bord, mais rien pour communiquer avec les escales. Avec l’arrivée des Laté 28 sur la ligne, les «Radios» embarqués pouvaient enfin communiquer avec le sol.

Le wagon postal

Montez à bord d’un wagon postal et retrouvez-vous en juin 1930. Rencontrez notre Jules Cheval, qui vous raconte de nombreuses anecdotes à l’intérieur du wagon. Revivez l’histoire des postiers ambulants, qui triaient le courrier à bord toute la nuit avant l’arrivée en gare au petit matin.

Pour vous immerger dans cette atmosphère, son et lumière vous transportent dans un voyage entre Paris et Toulouse pour déposer au petit matin les fameux sacs triés en partance vers l’Afrique et l’Amérique du Sud.

Ce magnifique carrosse rouge est arrivé en service sur la ligne Paris-Toulouse en 1930. Il n’a pris sa retraite qu’en 1995. Avec lui, l’Aéropostale n’avait plus à attendre le courrier pour décoller et ainsi pouvait relier Toulouse à Casablanca dans la journée !

Un peu d’histoire

Le courrier

A l’époque, une lettre postée le soir à Paris-Austerlitz pouvait arriver en train le lendemain matin à Toulouse-Matabiau, puis en camion sur l’aérodrome de Montaudran pour y être embarquée par un avion de l’Aéropostale en direction de l’Amérique du Sud.

Didier Daurat

Très attaché à l’aventure humaine de l’Aéropostale, il a souhaité être inhumé à Montaudran. En mémoire de leur « patron », les anciens de la Ligne ont fait construire à l’occasion une sculpture monumentale. Vous pourrez la découvrir dans les « Jardins de la Ligne ».
Didier Daurat a inspiré Antoine de Saint Exupéry pour son livre Vol de Nuit, avec le personnage de Rivière.

Message radio

Mermoz, alors pilote sur Air France, à bord du LATE 300 « La Croix du Sud », envoyait ce message sur les ondes radio de la Ligne : « Avons coupé moteur arrière droit ». Ce seront les dernières paroles de « l’Archange ». C’était le 7 décembre 1936, sur un transport du courrier entre Dakar (Sénégal) et Natal (Brésil).

©Collection Musée Air France