fbpx
...

12 mars

Cinéma - Rencontre

De 15h00 à 17h00

Ciné Avia spécial Journée de la Femme : Documentaire “Le ciel est à elles” et rencontre exceptionnelle avec Martine Laporte, membre du Conseil de la Fondation Latécoère et responsable des archives (Head Archivist).

Ciné Avia spécial Journée de la Femme
Documentaire Le ciel est à elles
Dimanche 12 mars à 15h

En partenariat avec les Amis de L’Envol des Pionniers.

Projection du documentaire : Le Ciel est à elles

Réalisé et écrit par Valérie Mann
France • 2021 • 52 minutes

Ce sont d’abord des noms : Hélène Boucher, Maryse Bastié, Adrienne Bolland. Des noms associés à des destins qui s’achèvent tragiquement, spectaculairement, dans une carlingue en feu, à des milliers de mètres au-dessus du sol, parfois à un très jeune âge… Mais que sait-on de ces trois figures qui s’engagent résolument pour leur liberté, prenant des risques inouïs, s’illustrant par leur volonté, par leur courage, peut-être aussi par leur folie ?
Ce film documentaire tout en archives propose de raconter trois destins, à la hauteur de vies ô combien aventureuses. Ces figures de l’entre-deux-guerres fascinent aujourd’hui par leur originalité, leur courage, leur audace, leur ferveur, leur solitude aussi, à une époque où les femmes n’avaient pas encore voix au chapitre – une époque qui les aura poussées à obtenir leur indépendance au prix d’une conduite hors-norme.
Trois femmes qui ont choisi d’être aviatrices sans jamais douter de leur vocation. Trois figures largement inconnues du grand public alors qu’à l’époque leurs succès aériens étaient ultra médiatisés. Trois femmes qui ont porté par leur personnalité, leur caractère, leur sens de la révolte, le combat des femmes.

 

Rencontre avec Martine Laporte autour d’Adrienne Bolland

À l’issue de cette projection, Martine Laporte, auteure de la première biographie sur Adrienne Bolland écrite en 2015 à l’occasion du 40e anniversaire de sa disparition, vous parlera d’Adrienne et vous projettera des photos. Cette héroïne étant méconnue aujourd’hui, Martine Laporte s’est attachée à réparer cet oubli et à redonner à Adrienne Bolland — cette femme aussi exceptionnelle qu’atypique – la place qu’elle mérite parmi ses compagnons de vol.

Adrienne Bolland, c’est la première femme pilote qui a franchi la Cordillère des Andes le 1er avril 1921, à bord de son Caudron G-3, un avion en bois et en toile équipé d’un moteur de 80 CV. Lorsqu’elle a réalisé cet exploit, elle avait tout juste 25 ans, pilotait depuis seulement 13 mois et totalisait 40 heures de vol…

Mais Adrienne Bolland, c’était aussi une femme d’engagement : lutte aux côtés de Louise Weiss, en 1934, dans le combat pour le droit de vote des femmes, engagement auprès des Républicains espagnols en 1936, et, en 1942, dans la Résistance — en se chargeant du repérage de terrains susceptibles d’aider les Forces françaises libres du général de Gaulle.

Cette rencontre sera suivie d’une séance de dédicaces de Martine Laporte autour de son ouvrage : Adrienne Bolland, la déesse des Andes.

 

Informations pratiques

  • Dimanche 12 mars à 15h
  • Entrée libre et gratuite
  • Livre en vente à la boutique